Comment choisir son assurance ski ?

Comment choisir son assurance ski ?

Avant de partir skier en montagne, assurez-vous d’avoir souscrit la bonne assurance pour pratiquer votre passion. Est-il vraiment nécessaire de souscrire une telle assurance ? Quel type de contrat choisir ? Si vous vous posez autant de questions, lisez cet article car vous y trouverez toutes les informations importantes là-dessus.

L’utilité d’une assurance ski

Les compagnies d’assurance proposent différentes formules en matière d’assurance et l’assurance ski est utile si vous comptez partir en montagne pour les vacances. On parle aussi d’assurance montagne, qui, parfois englobe tous les sports qui se pratiquent en montagne (les sports d’hiver). L’assurance peut couvrir toutes les catégories d’âge sachant que le ski est pratiqué par les enfants, les adultes ou les adolescents. Lorsqu’on pratique le ski, on n’est jamais à l’abri d’accident, voilà pourquoi l’assurance ski est indispensable. Si vous ou votre enfant se blesse, l’évacuation rapide à l’hôpital et toute forme de prise en charge est nécessaire. Cela peut coûter cher mais l’assurance est là pour couvrir les frais.
L’assureur peut proposer le transport par l’hélicoptère et tout autre moyen utile suivant les détails du contrat. Souvent, les solutions et prestations sont fournies par des entreprises privées. Ce qui rend les coûts importants. Notez que les assurances classiques ne peuvent vous couvrir suffisamment, il vous faut une assurance spécifique si vous voulez passer un séjour pérenne. Si vous avez déjà souscrit une assurance voyage et que celle-ci ne couvre pas les risques liés à la pratique du ski, vous devez souscrire une assurance supplémentaire. N’oubliez pas que cette assurance peut aussi vous couvrir en cas de dommage causé à d’autres personnes, engageant votre responsabilité.

Les contrats possibles

Les contrats sont nombreux mais vous devez vous assurez que tous les risques soient bien couverts. En ce qui concerne la garantie responsabilité civile, celle-ci peut être comprise dans certaines assurances classiques comme l’assurance multirisque habitation ou l’assurance scolaire ou extrascolaire pour les enfants et adolescents. Certaines banques peuvent aussi proposer cette garantie, vérifiez les informations relatives à vos cartes bancaires. Vous avez aussi la possibilité d’adhérer à un club ou une fédération de ski pour cette forme de garantie. Pour couvrir les éventuels accidents pouvant causer des dommages à l’assuré, plusieurs solutions s’offrent à vous dont la GAV ou garantie des accidents de la vie et la mutuelle ou complémentaire santé. L’assurance décès-invalidité et la prévoyance couvre aussi ces accidents. Comme la garantie responsabilité civile, la carte bancaire ou l’assurance facultative auprès des clubs des skis peuvent aussi les couvrir. Une autre option possible : souscrire une assurance proposée par l’organisateur de voyage. En gros, il vous faut une assurance qui couvre les dommages subis par vous-même et ceux que vous causez aux tiers.

Autres informations sur l’assurance ski

Si vous souscrivez une assurance responsabilité civile, votre assureur prend en charge l’indemnisation des victimes. Ce qui pourrait représenter un coût énorme si vous les indemniser vous-même. Voici d’autres garanties proposées par les assureurs à part la responsabilité civile :
• Assistance + rapatriement : prise en charge de tout imprévu notamment le transport, les recherches, les fais médicaux, les secours et autres formes d’assistance.
• Dommages corporels : prise en charge de l’ensemble des frais médicaux et indemnisation offerte dans différentes situations notamment l’invalidité ou le décès.
• Dommages matériels : si vos matériels de ski sont détériorés ou volés, l’assurance procède à l’indemnisation ou l’annulation.
• Annulation : si vos vacances à la montagne sont annulées et que les raisons d’annulation sont listées dans le contrat, l’assurance prendra en charge tous les frais liés.
Combien une assurance ski peut vous coûter ? Les prix sont variables en fonction de plusieurs points dont les garanties, les activités prévues (ski freestyle, ski hors-piste, etc.), la durée de l’assurance ski, etc. Vous pouvez trouver moins chère dès 5 euros et les plus onéreuses, peuvent coûter jusqu’à 100 euros, voire plus.

admin