Comment éviter les maladies quand on voyage dans un pays tropical ?

Comment éviter les maladies quand on voyage dans un pays tropical ?

Voyager dans un pays tropical, il n’y a pas mieux pour profiter de la vie exotique, de la mer et du soleil. Cependant, afin d’éviter que votre séjour ne devienne un catastrophe, il faut connaitre quelques conseils pour éviter les maladies. En effet, les pays tropicaux sont souvent des endroits humides, mais chauds, favorables aux développements de différents insectes porteurs de maladie. Cet article vous permet dans ce cas, de connaitre les préventions à prendre en compte avant de voyager dans un pays tropical.

 

Faites attentions quand vous mangez et buvez

Généralement, ce sont les choses qu’on ingère qui causent les plus de dégâts quand on est en voyage dans un pays tropical. Il faudra donc, faire très attention à ce que l’on mange et à ce que l’on boit. En effet, il est possible que dans une ville tropicale, on ait chaud et qu’on soit directement tenté de boire du jus de fruits vendu en bordure de route. Cela peut être dangereux et strictement à éviter, car la provenance de l’eau et la désinfection des fruits utilisés ne sont pas sûrs. Il faut donc, faire attention à ne pas consommer par mégarde, de l’eau souillée qui peut être vectrice de toutes sortes de bactéries pouvant engendrer des cas de choléras, de fièvred typhoïdes et autres. Par ailleurs, dans les pays tropicaux, il n’est pas rare que les visiteurs soient atteints de turista. Ce type de bactérie et de maladie cause des diarrhées et des nausées, à cause d’une contamination alimentaire et une mauvaise condition d’hygiène alimentaire. Pour l’éviter, il est conseillé de se nettoyer fréquemment les mains, idéalement avec de l’eau et du savon, ou avec du gel hydro alcoolique. Et cela, après avoir serré la main de beaucoup de personnes, ou avant de prendre un repas. Il est également prohibé de manger des aliments crus. Dans les pays tropicaux, les fruits et légumes qu’on trouve sur les étalages sur les marchés sont toujours très tentants. Cependant, il n’est pas rare qu’ils soient rincés avec de l’eau souillée et porteurs de maladie et de bactéries en tout genre. Il est donc, nécessaire de les peler avant de les consommer, mais aussi, de bien les rincer avec de l’eau en bouteille si vous en avez, ou de l’eau chlorée. Dans tous les cas, pour limiter les risques, il est toujours préférable de ne pas manger des aliments crus. Et enfin, n’oubliez de vous munir constamment d’eau en bouteille. Les eaux, même en robinet, dans ces pays, sont généralement contaminées par des bactéries, et même par des traces de matières fécales. Pour les éviter, on peut aussi bouillir l’eau avant de la consommer.

Attention aux insectes !

Les pays tropicaux possèdent également un climat favorable pour la propagation de divers types d’insectes nuisibles. Il faut faire attention à leurs piqûres qui peuvent être porteuses de maladies. Parmi les insectes qui font les plus de dégâts dans ce cas, il y a les moustiques. Elles peuvent provoquer des maladies telles que le paludisme ou encore la dengue, mais également la fièvre jaune. Ce sont toutes des maladies virales extrêmement dangereuses et pouvant être mortelles si elles ne sont pas traitées à temps. Pour les éviter, avant même de partir en voyage, prévoyez une séance de vaccination contre ces maladies. Il faut aussi, s’informer si votre pays de destination est à risque, et prendre les mesures y afférentes. Mise à part la vaccination, on peut aussi se munir de lotion anti-moustique ou autres produits répulsifs d’insectes. Quand vous arrivez sur les lieux, il y a encore des précautions à prendre pour limiter les risques. Parmi elles, il y a l’utilisation de moustiquaire la nuit, et de s’induire de produit répulsif, tout en se couvrant bien le corps, quand vous vous baladez en forêt ou que vous partiez en randonnées. Et enfin, les risques sont encore possibles même au retour. Comme la période d’incubation des maladies tropicales peut durée des jours, voire des semaines, pensez à une consultation chez un médecin pour détecter les risques de contamination. Cela est d’autant plus indispensable si vous constatez que vous commencez à avoir de la fièvre ou des maux au ventre.

admin